Pharmacie Centrale pharmacie homéopathique pharmacie de garde
Pharmacie Homéopathie centrale
27 BOULEVARD DE LA REPUBLIQUE
ou trouver pharmacie spécialisée en homéopathie
58200 Cosne sur Loire
Tél : www pharmaciecentrale fr
Fax : pharmacie centrale homépathiq

Mise à jour : 29 janvier 2015
 

Votre Pharmacie

Accueil
Recherche
Ajouter aux favoris
Plan d'accès
S'inscrire à cette pharmacie
Flux RSS
F.A.Q. - Aide

Promotions

promotion
PHYTALGIC

Communiquer

Petites annonces
Forum
Messagerie

Informations

Hospitalisation à domicile hospitalisation-domicile
Notre équipe
Tout pour mieux vous servir
Pharmacie automatisée
Homéopathie traitement-traitement-homéopathique
L'homéopathie en pré opératoire homeopathie-operation
Douleur et homéopathie homeopathie-douleur
se soigner avec les Oligo éléments oligo-elements-se-soigner
se soigner par Phytothérapie se soigner- homeopathie
Votre trousse à pharmacie trousse-pharmacie
Professionnels de santé
la pharmacie centrale de cosne ville-cosne-sur-loire
Femme enceinte et homéopathie grossese-hoemopathie
La contraception locale contraception-locale
la fièvre
La grippe
Chiens et chats
parapharmacie-parapharmacie
conseil pour la femme enceinte femme-enceinte
calendrier vaccinal
se soigner par remede homeopathique se soigner-homeopathie
les coliers cervicaux
Protection contre les piqures
Minceur
Sos allergie allergie-homeopathie
pilule du lendemain pilule-du-lendemain
Hypertension automesure pression hypertension-automesure
Hypertension automesure de la pression artérielle
dictionnaire des médicaments medicament-dictionnaire
la maladie veineuse maladie-veineuse-jambe-lourde
Migraine
Infection urinaire et hygiène infection-urinaire
La ménaupose-ménaupose
conseil pour maigrir conseil-maigrir
Phytothérapie
trisomie 21
automédication attention
la constipation la-constipation
Intestin irritable intestin-irritable
anxiété-anxiété
Arthrose
maladie d'alzheimer
conseil au voyageur
la déshydratation
Insolation coup de chaleur
la crampe-crampe
Torticolis
ordre des pharmaciens
Les dents de bebe
piqure
rhume rhinite rhinite-rhume-se soigner
la liposuccion
chute de cheveux
attention soleil
les astuces pour perdre du poids perdre-du-poids
bon ou mauvais régime bon-ou-mauvais-régime
guide diététique guide-dietetique
les examens de santé examen-sante
symptômes et maladie Estomac - Intestins - Foie
symptômes et maladies Œil - Bouche - Dents -
examens biologiques examen-sanguin
symptômes Cerveau - Nerfs - Mémoire-se soigner
symptomes Cœur - Seins - Poumons
symptomes et maladies Sexe - Reins - Système urinaire
symptomes et maladies Os – Articulations - Muscles
symptomes et maladies Peau - Ongles
Sang - Maladies métaboliques - Allergies
diététique
Vitamines, protéines, lipide
Guide diététique > Les Aliments
les regimes alimentaires régime-alimentaire
la sécheresse occulaire oeil-sec
la fatigue comment s en débarrasser
magnesium
arreter de fumer sans grossir
la boulémie
fatigue ou dépression
la peau grasse
hémorroides
mal dormir ce n est pas normal
ronflement comment s'en débarrasser
trou de mémoire ou maladie Alzheimer
Pas de pamplemousse avec certains médicaments
des microbes plein les mains
il suce son pouce
effets bénéfiques et néfastes du soleil
médicaments homéopathiques boiron
notice d'utilisation du site
réviser et passer son bac en pleine forme
Probiotiques et santé
Tout savoir sur les médicaments conseils medicament-conseil
nurofen-nurofen
le psoriasis
stop arret du tabac avec homéopathie boiron
Fatigue, surmenage, troubles du
rhume toux grippe se soigner
SOLEIL ET HOMEOPATHIE PATHOLOGIE soleil-homéopathie
La trousse homéopathique medicament-homeopathique
Les allergies et l’homéopathie allergie-homeopathie
rhume des foins et homéopathie
Troubles du sommeil et homéopathie sommeil-homeopathie
Mini-trousse HOMEOPATHIQUE de vos vacances
Nervosité de l’enfant et homéopathie enfant-homeopathie
Grossesse et homéopathie
soigner la grippe par homeopathie grippe-rhume-homeopathie
huiles essentielles attention danger
hoquet et homéopathie
Quels sont les plantes, les épices et les aliments anti-âge ?
homéopathie boiron nux,vomica,ignatia,pulsatilla,
Lèvres et homéopathies
HOMÉOPATHIE la bouche aphtes
sénior en bonne santé
constipation et homéopathie traitement-homeopathie
douleurs rhumatismes et homéopathie douleur
liste dees médicaments sans ordonnace conseils
calculs urinaires: que manger ?
les mycoses mycose-se sogner
sécherresse cutanée sécherresse-peau-seche
L aérophagie
l allaitement favorise la perte de poids
piercing tatouage attention danger
comment mesurer sa tension artérielle
le pied du diabétique attention danger
conseil mesure de la glycémie prise-mesure-glycemie-conseil
CHUTE DES CHEVEUX ENRAYER LA CHUTE chute-cheveux
histaminum
tombez malade aujourd'hui
la maladie de parkinson
alli ALLI Orlistat 60mg/antiobesité alli-alli
Bouffées de chaleur et ménaupose
arnica
grippe aviaire grippe porcine grippe du mexique
Diantalvic retrait
ECHINACEA ANGUSTIFOLIA
Trouver la pharmacie de garde gratuitement
Dépistage gratuit du cholestérol,sucre,tension
Ou jetter gratuitement vos aiguilles et bandelettes
Nos préparations homéopathique
Abies pectinata
Aconitum napellus
Actea racemosa
Abrotanum
Absinthium
Acetanilidum
Aconitum ferox
ADONIS VERNALIS
Aesculus glabra
Aethiops mercurialis mineralis
Agaricus bulbosus 2 CH
Alchemilla vulgaris
Agraphis nutans
Alchemilla vulgaris
Aletris farinosa
Alfalfa
Allium cepa
Allium sativum
Aloe
Alumina
Ammonium muriaticum
Ammonium phosphoricum
Amylium nitrosum
Anacardium orientale
Anagallis arvensis
Angelica sylvestris
Angustura vera
Antimonium crudum
Antimonium iodatum
Antimonium tartaricum
Aralia racemosa
Argentum metallicum
Argentum nitricum
Aristolochia clematitis
Arnica montana
Arsenicum Album
Arsenicum iodatum
Arsenicum metallicum
Artemisia vulgaris
Arum dracunculus
Arum triphyllum
Arundo donax
Asperula odorata
Atropinum
Aurum iodatum
Aurum metallicum
Aurum muriaticum
Aurum muriaticum natronatum
Azurite
Baptisia tinctoria
Baryta carbonica
Baryta muriatica
Belladonna
Bellis perennis
Benzoicum acidum
Berberis aquifolium
Berberis vulgaris
Bismuthum
Boldo
Borax
Bovista gigantea
Bromum
Bryonia
Buxus sempervirens
Cactus grandiflorus
Caladium seguinum
Calcarea carbonica ostrearum
Calcarea fluorica
Calcarea iodata
Calcarea phosphorica
Calcarea sulfurica
Calendula officinalis
Capsicum annuum
Carbo vegetabilis
Cascara sagrada
Caulophyllum thalictroidès
Causticum
Ceanothus americanus siccum
Chamomilla vulgaris
Chelidonium majus
Chimaphila umbellata
China rubra
Chininum sulfuricum
Chionanthus virginiana
Cina
Cineraria maritima
Cinnabaris
Clematis erecta
Clematis vitalba
Cocculus indicus
Cochlearia armoracia
Coffea cruda
Colchicum autumnale
Collinsonia canadensis
Colocynthis
Condurango
Conium maculatum
Convallaria majalis
Croton tiglium
Cupressus sempervirens
Cuprum aceticum
Cuprum metallicum
Cyclamen europaeum
Cynara scolymus
Digitalis purpurea
Drosera
Equisetum hiemale
Erigeron canadensis
Fagopyrum esculentum
Ferrum metallicum
Fluoricum acidum
Foenum graecum
Formicum acidum
Fumaria officinalis
Galium aparine
Gelsemium
Genista scoparia
Gentiana lutea
Geranium robertianum
Gingko biloba
Glechoma hederacea
Glonoinum
Graphites
Grindelia
Helianthus annuus
Helleborus niger
Heracleum sphondylium
Histaminum
Humulus lupulus siccum
Hyoscyamus niger
Iberis amara
Ignatia amara
Influenzinum
Iodum
Ipeca
Iris versicolor
Kalium bromatum
Kalium carbonicum
Kalium iodatum
Kalium muriaticum
Kalium nitricum
Kalium sulfuricum
Lithium carbonicum
Lonicera caprifolium
Magnesia carbonica
Magnesia muriatica
Magnesia phosphorica
Magnesia sulfurica
Manganum aceticum
Melilotus officinalis
Mercurius bi-iodatus
Mercurius corrosivus
Mercurius dulcis
Mercurius proto-iodatus
Mercurius vivus
Muriaticum acidum
Natrum carbonicum
Natrum phosphoricum
Natrum sulfuricum
Nerium oleander
Nitricum acidum
Nux vomica
Oxalicum acidum
Phosphoricum acidum
Picricum acidum
Sulfur
Sulfur iodatum
Sulfuricum acidum
Zincum metallicum
Agrimonia eupatoria
Ailanthus glandulosa
Dioscorea villosa
Dolichos prurens
Dulcamara
Hydrocotyle asiatica
Hypericum perforatum
Jaborandi
Juglans regia
Kalium arsenicosum
Avena sativa
Damiana
Eupatorium perfoliatum
POSOLOGIE DE L'HOMÉOPATHIE

Thèmes Santé

Actualités
Santé
Médication familiale
Diététique et santé
Sécurité alimentaire
Femme
Enfant
Homme
Psychologie - sexologie
Environnement

Guides Pratiques

Diététique
Analyses et examens
Symptômes et maladies

Mon compte

Connexion :
ou

Mot de passe perdu
FOCUS SUR LES MALADIES RHUMATISMALES

Thèmes Santé -> Actualités
publié le 29/01/2015

Quand on dit « j’ai des rhumatismes », c’est le plus souvent d’arthrose que l’on parle. En fait, le terme englobe d’autres maladies touchant l’appareil locomoteur.

Des maladies rhumatismales comme la poly­arthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante sont moins fréquentes mais plus invalidantes et se soignent différemment. L’arthrose est beaucoup plus banale. Il n’empêche que cette forme de rhumatisme touchant le cartilage, c’est-à-dire le tissu qui tapisse les extrémités des os d’une articulation et leur permet de glisser l’une sur l’autre, reste mal connue des Français et que des idées fausses circulent encore.

• L’arthrose est due au vieillissement du cartilage.

Pas exactement. L’arthrose est trop souvent considérée comme une usure inévitable des articulations allant de pair avec le vieillissement, or ce n’est pas systématique. En fait, c’est parce que l’avancée en âge s’accompagne d’une augmentation des facteurs favorisants : petits chocs, mauvaise attitude prolongée (station debout par exemple), gestes répétés... Sans oublier que la génétique compte aussi.

• Plus les signes d’arthrose sont marqués sur la radio, plus on a mal.

Faux. La douleur n’est pas proportionnelle aux lésions observées en imagerie, surtout dans l’arthrose de hanche. On peut être très gêné pour marcher alors que, sur le cliché, la destruction du cartilage semble peu importante et, inversement, ne pas souffrir alors que les signes d’arthrose sont nets sur la radio.

• Il faut bouger le moins possible.

Au contraire. On peut mettre au repos une articulation douloureuse mais le plus brièvement possible. Il ne faut pas s’économiser et, entre les poussées, il est recommandé de garder une activité physique (marche, vélo, sports dans l'eau...) pour conserver une bonne tonicité.

 

VIVRE AVEC UNE ARTHROSE

 

Vous souffrez d’un genou en marchant ? Vos doigts vous font mal ? C’est peut-être une arthrose, consultez. Une radiographie permettra de faire le diagnostic avant de trouver des solutions pour vous soulager.

L’arthrose se caractérise par une destruction du cartilage. Normalement, les cellules chargées de fabriquer celui-ci, les chondrocytes, en produisent autant qu’elles en détruisent.

Dans l’arthrose, cette capacité à se renouveler diminue et des débris cartilagineux viennent irriter la membrane synoviale (qui produit le liquide servant à nourrir et à lubrifier l’articulation) provoquant une inflammation. Peu à peu, les autres composants de l’articulation (ligaments, capsule...) peuvent être affectés.

Genoux, doigts et hanches

La douleur, principal symptôme, apparaît à l’effort ou à l’appui et cède au repos. Au début, elle ne se manifeste que le jour, surtout en fin de journée quand les articulations ont été mobilisées. Au fil des années, l’articulation devient de moins en moins mobile ; aux douleurs s’ajoutent raideurs et craquements. Mais l’arthrose évolue différemment selon les personnes. La destruction du cartilage peut être rapide et nécessiter la pose d’une prothèse (hanche et genou surtout), ou évoluer progressivement sans causer de véritable handicap pendant dix ou vingt ans.

Presque toutes les articulations peuvent être touchées mais en priorité les plus sollicitées : la colonne vertébrale (lombaires et cervicales), les doigts (avec des déformations gênantes), les genoux (gonarthrose) et les hanches (coxarthrose).

Les causes de l’arthrose

En vieillissant, le risque de souffrir d’arthrose augmente car les chondrocytes deviennent moins productifs, mais les facteurs favorisants sont : une prédisposition génétique, le surpoids, la pratique sportive intensive, les métiers qui obligent à porter de lourdes charges ou à faire des gestes répétitifs (couture, clavier...), des entorses à répétition ou des traumatismes mal soignés sur une articulation.

Quels traitements ?

L’arthrose ne se guérit pas mais la conjugaison de plusieurs traitements permet de soulager et de « fonctionner » :

• les antalgiques : paracétamol, médicaments à base de codéine ou de caféine et anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) contrôlent la douleur ;

• les anti-arthrosiques d’action lente (AASAL) contribuent à retarder la destruction du cartilage (lire l’encadré « Réponses d’expert ») ;

• les infiltrations de cortisone sont indiquées en cas de grosse poussée inflammatoire ;

• la viscosupplémentation par acide hyaluronique (injection d’un produit visqueux) peut soulager (pas toujours) mais l’effet ne dure que 12 à 18 mois.

Des attelles de repos, des cannes ou orthèses selon les cas, la kinésithérapie et les cures thermales – Royat (Puy-de-Dôme), Capvern-les-Bains et Cauterets (Hautes-Pyrénées), Allevard (Isère), Rochefort et Jonzac (Charente-Maritime) – complètent l’éventail thérapeutique.

 Mal de dos, mal du siècle

Dorsalgie, lombalgie, lumbago, « mal de reins », « tour de reins »... Quel que soit le nom qu’on lui donne, le mal de dos ­–­ plus exactement du bas du dos – est très fréquent.
Dans la majorité des cas, les vertèbres lombaires ont été trop sollicitées par le poids d’une charge trop lourde, par une mauvaise position gardée trop longtemps ou par un « faux » mouvement par exemple.
Dormir sur un mauvais matelas favorise aussi le mal de dos. L’arthrose est une autre cause possible.
Contrairement à ce que l’on croit souvent, pour éviter que le mal de dos ne devienne chronique, il faut non pas se reposer mais se bouger. En s’aidant d’antalgiques, d’AINS par voie orale ou locale, et de décontractants musculaires.

 S’informer et se mobiliser

*Renseignements

• AFLAR (Association française de lutte anti-rhumatismale) ; 2, rue Bourgon 75013 Paris, tél. 01 45 80 30 00, www.aflar.org. Deux services : Allo Rhumatismes, 0 810 42 02 42 (prix d’un appel local) et www.stop-arthrose.org

• ANDAR (Association nationale de défense contre l’arthrite rhumatoïde) ; 7, rue des Calquières, 34800 Clermont-l’Hérault, tél. 04 67 88 59 86, www.polyarthrite-andar.com

* Coaching

• www.arthrocoach.com des laboratoires Expanscience accompagne les personnes arthrosiques au quotidien pour préserver leur mobilité : coaching nutritionnel et physique personnalisé.
• Une appli mobile, Arthmouv, est proposée par Sanofi aux patients souffrant de gonarthrose pour mesurer l’évolution et optimiser la prise en charge.

 

RÉPONSES D’EXPERT

Dr Laurent Grange

Rhumatologue au CHU de Grenoble et président de l’AFLAR.
 

Les personnes souffrant d’arthrose se plaignent de ne pas être soulagées par les traitements proposés.

On peut dire que l’arthrose est une maladie orpheline. Nous ne disposons pas de traitements à efficacité forte, mais d’une association de diverses approches. Des traitements, médicamenteux ou non, et une prise en charge globale permettent d’améliorer la qualité de vie des patients.
C’est pour mieux faire reconnaître et prendre en charge cette pathologie qu’a été créée l’Alliance nationale de l’arthrose et qu’ont été lancés, en septembre dernier, les Premiers États généraux de l’arthrose. Ceux-ci
se tiennent dans neuf villes françaises
jusqu’en juin 2015.

Les Français sont-ils mal informés ? L’arthrose est souvent perçue comme une « maladie de vieux » pour laquelle il n’y a rien d’autre à faire que de souffrir en silence. Il faudrait que les patients aient conscience de l’importance d’aller consulter et de ne pas rester seuls avec leurs douleurs.

Que pensez-vous du déremboursement récent des traitements anti-arthrosiques d’action lente (AASAL) ? Ils ont une efficacité faible à modérée mais ils apportent un soulagement et améliorent la qualité de vie. Quelque 1,5 million d’arthrosiques prennent ces molécules et près de 140 000 personnes ont signé la pétition pour s’opposer à leur déremboursement. L’AFLAR craint un transfert vers la prescription de séances de kiné et de médicaments non dénués de toxicité à la longue. Ce qui entraînera finalement un surcoût pour l’Assurance maladie.

INFO

Nouveauté à Aix-les-Bains

Deux programmes spécifiques, complémentaires de la cure rhumatologie conventionnée de
18 jours, s’adressent aux patients souffrant de gonarthrose et de lombalgie (129 €, non pris en charge
par la Sécurité sociale).           

 

MIEUX TRAITER LES ARTHRITES

Plus grave que l’arthrose, l’arthrite n’est pas une maladie dégénérative mais purement inflammatoire. L’arrivée des biothérapies il y a quelques années a cependant révolutionné la vie des malades.

Les arthrites peuvent être aiguës comme la goutte, liées à un facteur génétique (et à des repas trop riches et trop arrosés), dont les douleurs et les gonflements sont dus à des dépôts de cristaux d’acide urique dans certaines articulations (les orteils en premier). Ou bien chroniques : rhumatisme psoriasique, sclérodermie systémique, lupus érythémateux et, les plus fréquentes, polyarthrite rhumatoïde et spondylarthrite ankylosante. Ces deux maladies sont auto-immunes. En clair, elles sont dues à un mauvais fonctionnement des défenses de l’organisme : le système immunitaire s’emballe anormalement et s’auto-agresse, ce qui provoque une réaction de défense inflammatoire au niveau des articulations et, à plus ou moins long terme, une destruction du cartilage et de l’os.

Des maladies handicapantes

• Polyarthrite rhumatoïde

Plusieurs articulations sont atteintes : mains et poignets au début puis genoux et pieds. La maladie évolue de manière imprévisible, par poussées provoquant douleurs et gonflements. Sans traitement efficace, les articulations finissent par se déformer et handicapent terriblement.

• Spondylarthrite ankylosante

Elle touche surtout le rachis et le bassin et s’étend dans les formes graves (elles ne le sont pas toutes) aux hanches, genoux, épaules, chevilles, poignets et même cage thoracique. D’où des douleurs et des raideurs qui limitent les mouvements, en particulier la marche.

Des traitements très efficaces

Comme dans l’arthrose, il est très important de maintenir au maximum une activité physique régulière, en adaptant ses mouvements avec l’aide d’un kinésithérapeute. Un traitement de fond est toutefois nécessaire le plus tôt possible pour prévenir ou limiter les lésions articulaires et limiter le handicap. Le méthotrexate reste d’actualité et peut suffire, mais les traitements les plus récents, les biothérapies ciblées (anti-TNF) et les immunosuppresseurs par voie sous-cutanée ou intraveineuse, ont totalement changé la vie des malades. Ils demandent une surveillance fréquente et sont un peu contraignants (injections régulières), mais le jeu en vaut la chandelle. On voit de véritables rémissions et, dans la grande majorité des cas, la vie quotidienne est grandement améliorée.

evelyne gogien

 

Recherches ambitieuses

La Fondation Arthritis, anciennement Association de recherche sur la polyarthrite créée par Jacques Courtin-Clarins (société Clarins), reconnue d’utilité publique en 2006, est la principale initiative privée de récolte de fonds soutenant la recherche sur les maladies rhumatismales.
Objectif de son Plan de recherche 2020 : créer le premier réseau de recherche en rhumatologie en France pour accélérer l’innovation thérapeutique dans ce domaine.
Pour les années 2014 à 2016, la Fondation finance un grand projet, ROAD (Research OsteoArthritis Diseases), qui réunit sept laboratoires de recherche publics. Ils travaillent en particulier sur l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques.

 

 Retour...   Imprimer cette page 

 

Mentions légales  |  Notice légale  |  Copyright © 2015 - www.pharmattitude.fr  |